Modulation en Zone Pavillonnaire

Modulation en Zone Pavillonnaire est né de la rencontre des artistes Julien Clauss, Marika Dermineur, Karen Dermineur, Michèle Lision, Emma Loriaut-Clauss et Sarah Taurinya, liant pratique radiophonique et sonore, pratique stream et internet, à une sensibilité pour les espaces naturels, les contextes atypiques et non formatés.  MZP s’inspire directement de Modulation, hybridé à d’autres formes de transmission sonore.

Modulation en Zone Pavillonnaire est une œuvre de plein air qui associe la micro-radio de Modulation à une diffusion sonore longue portée via un ou des pavillons et une diffusion par internet.
En tant qu’instrument, MZP hybride trois techniques de transmission sonore et s’étend à l’échelle d’un site – naturel ou architectural – qui devient sa caisse de résonance.

MZP est à la fois un dispositif, une performance et une expérience esthétique relationnelle. Il transforme les rapports habituels entre musiciens, auditeurs, paysage et déplacement.

MZP a été développé à la Ferme du Faï (Hautes-Alpes) en juillet 2017, avec l’aide du DICREAM / CNC, à l’issue des rencontres pluridisciplinaires .ORG.
Le pavillon mobile de MZP a été construit en août-septembre 2019, il en découle le projet ZP.

MZP a été co-produit par les associations Cycliq et Désert Numérique, en partenariat avec π-node (association Circulaire), la Ferme du Faï (association Villages des Jeunes), et l’association La Montagne qui Chante.

Schéma de principe : trajets de transmission de MZP

principe

Exemple de jeu en écholocation à deux opérateurs
mode-expertPavillon mobile : démontable et transportable
pavillon situation 04.jpeg

pavillon démonté dans camion

© cycliq

+ de photos du pavillon mobile (projet ZP) : ici