Modulation en Zone Pavillonnaire

Modulation en Zone Pavillonnaire est né de la rencontre des artistes Julien Clauss, Marika Dermineur, Karen Dermineur, Michèle Lision, Emma Loriaut-Clauss et Sarah Taurinya, liant pratique radiophonique et sonore, pratique stream et internet, à une sensibilité pour les espaces naturels, les contextes atypiques et non formatés.  MZP s’inspire directement de Modulation, hybridé avec d’autres formes de transmission sonore.

Modulation en Zone Pavillonnaire est une œuvre de plein air qui associe la micro-radio de Modulation à une diffusion sonore longue portée via un ou des pavillons et une diffusion par internet.
En tant qu’instrument, MZP hybride trois techniques de transmission sonore et s’étend à l’échelle d’un site – naturel ou architectural – qui devient sa caisse de résonance.
MZP est à la fois un dispositif, une performance et une expérience esthétique relationnelle. Il transforme les rapports habituels entre musiciens, auditeurs, paysage et déplacement.

MZP a été développé à la Ferme du Faï (Hautes-Alpes) en juillet 2017, avec l’aide du DICREAM / CNC, à l’issue des rencontres pluridisciplinaires .ORG.
MZP a été co-produit par les associations Cycliq et Désert Numérique, en partenariat avec π-node (association Circulaire), la Ferme du Faï (association Villages des Jeunes), et l’association La Montagne qui Chante.
Une seconde étape de développement suivra en 2017/2018 pour la fabrication d’un pavillon mobile, de manière à compléter le dispositif technique de transmission sonore.

Schéma de principe : trajets de transmission de MZP

principe

Exemple de jeu en écholocation à deux opérateurs

mode-expert

Publicités